J'ai rencontré la chanteuse Camille en décembre 2009 grâce à un ami commun.

Nous nous nourrissons du même type de graines (bio), et nous l'exprimons chacune à notre manière bien spécifique.

Lorsque je pars en Inde nous travaillons depuis plusieurs semaines sur la video de son nouvel album Ilo Veyou, et je dois préparer ses tenues de scène pour le début de sa tournée en septembre.

Projet n°3: mettre à profit ce séjour en Inde pour enrichir les tenues de l'album Ilo Veyou d'un artisanat fécond.

 

P1080518
Manteau Vayu en khadi de soie plissé, en construction


Rilke a 23 ans lorsqu'il rédige les Notes sur la mélodie des choses. Il les écrit au tournant du XIXème et du XX ème siècle alors qu'il s'interroge sur une nouvelle forme de théâtre, moins déclamatoire et moins réaliste. Comment montrer/ dire ce qui est invisible? Par delà une problématique historique du théâtre, la beauté de son texte renvoie aux vastes questions de: Comment vivre ensemble? Et qu'avons-nous à partager et comment? Il évoque les relations entre premier plan et arrière plan, le solo et les choeurs (mélodie une et commune), l'articulation entre solitude et communauté en portant attention au tout proche et à l'immensité de l'ouvert. Le théâtre, la peinture, la musique constituant une allégorie de l'expérience de la vie.

Ce texte magnifique a résonné durant mon voyage, avec la voix de Camille qui chante ses "valeurs émotionnelles du moment"


CAMILLE_2080211954510641625  
photographie: Armelle Bouret 


"Compare un tableau du Trecento sur fond d'or
avec une des compositions plus tardives des maîtres italiens, 
où les figures se rencontrent pour une Santa Conversazione 
devant l'éclatant paysage dans l'air léger de l'Ombrie. 
Le fond d'or isole chaque figure, le paysage luit derrière elle 
comme une âme qu'elles ont en commun,
et d'où elles tirent leur sourire et leur amour."


P1080597bis
Satya en train de broder au point chaînette cette phrase de Reiner Maria Rilke sur les 2m88 du Manteau Dune.

 manteau camille
Projet de Manteau Dune, placement de la broderie dorée

Les photos ci-dessous ont été prises à Paris par Armelle Bouret, au Couvent des Récollets, où Camille a démarré sa tournée en septembre 2011.


 

camille 1
Manteau Vayu en khadi de soie plissé.

 

camille 3
Manteau Dune en khadi de jute et de soie, rebrodé de fil d'or,
doublé d'un khadi de soie ivoire tissé à Kanchipuram.

 

camille2
Manteau Dune, détail de la broderie.

 

camille4
Robe Méharée coupée dans un sari doré tissé à la main à Arni.