P1080567

Des heures de lectures indiennes à Paris.

21 jours de résidence à Dune, Pondicherry.

Quelques journées vêtue des broderies de Takla Makan.

Des heures et des heures de questionnement des formes à travers le pli. Et d'autres à venir.

Une dépense énergétique inouïe et des problèmes de santé (bénins) qui n'ont pas fini de finir.

Les lignes et images qui précèdent retracent le meilleur de cette expérience, vécue de l'intérieur, elle a souvent pris la forme d'une épreuve, même si j'ai évolué dans un cadre accueillant et d'une grande beauté.

La nuit qui précédait mon départ, j'ai participé à un rituel autour d'un feu. Au cours de ce rituel, un aigle est entré dans mes mains et un poney sauvage dans mon coeur. Puissent-ils continuer à m'entraîner dans leur course et leur envol, maintenant que Draupadi est sauvée...

Pour finir, un poème soufi de Buhle Shah (1680-1753):

Oh, ignorant apprends le rouet
Ne le mets pas en marche sans craindre le chaos
Place le filament d'une sincère conviction dans le fuseau
Et sois toi-même le pivot de la perception
Achète la laine au nom de cela et prépare-la avec grâce
Fais sans cesse tourner la roue de l'amour
Car qui sait quel fil sera privilégié